MaN'Aige Vision Mission

Parce que bien vivre et vieillir dans son quartier concerne tout le monde

MaN’Aige est un projet de recherche qui s’interroge sur comment on peut créer un quartier d’entraide dans un quartier où les utilisateurs (commerçant, entreprise, institution, association, navetteur, passant, …) sont largement présents. Comment ces utilisateurs participent à l’entraide dans le quartier, quels rôles jouent-ils, quel liens se tissent avec le quartier et ses habitants et comment cela contribue-t-il à l’entraide ?

Vision

Version courte :

Trouvons ensemble les conditions dans lesquelles les utilisateurs contribuent directement à créer un quartier d’entraide où il fait bon vivre et vieillir.

Version longue :

L’entraide dans un quartier permet à chacun d’y vivre, travailler et vieillir avec succès. Les utilisateurs du quartier s’interrogent sur le rôle qu’ils ont à jouer pour tisser des liens avec les habitants et le quartier et construire ce quartier d’entraide.  Observons ensemble les relations existantes et stimulons-en de nouvelles.  Comprenons comment ces liens naissent et s’entretiennent, quelle est leur nature, quelle entraide en découle et quel rôle jouent les utilisateurs.

Mission

  • Expérimenter et innover sur les relations entre habitants et utilisateurs qui peuvent contribuer à plus d’entraide. L’expérimentation est conçue et s’exécute avec les acteurs directement concernés et sur le terrain. L’entraide est vue de manière large, càd ce qui contribue à bien vivre et vieillir dans le quartier.  Le projet vise à soutenir et créer de l’entraide pour tout habitant qui exprime des besoins en matière de soins, d’habitat ou de bien-être et les utilisateurs du quartier (commerçant, entreprise, institution, association, navetteur, passant, …).
  • Chercher, répertorier et observer ce qui existe en matière d’entraide entre habitants et utilisateurs dans le quartier.
  • Tirer les leçons de ces expérimentations et observations pour savoir comment impliquer les utilisateurs dans un quartier pour y créer plus d’entraide.
  • Diffuser les apprentissages de ces expérimentations pour que toute personne (du quartier ou externe) puisse convertir ces expérimentations en implémentations concrètes ou que ces apprentissages servent à de nouvelles expérimentations.

 

project manager: karine@ld3.be (0489 30 53 97)

chercheuse: octavia.kint@vub.be