Wim

Quelles sont les conditions d’émergence d’un système alternatif, collaboratif, circulaire et local de gestion du déchet-matériau bois en Région de Bruxelles-Capitale ?

Accueil

L’approche est de partir de la réalité locale et comprendre les besoins des citoyens pour créer un projet véritablement circulaire et décentralisé de la gestion des matières (vs. le « tout déchet »).

Le projet Wood in Molenbeek


Objectif du projet

Les partenaires, accompagnés de citoyens-participants, se sont interrogés sur les conditions d’émergence d’un système alternatif, collaboratif, circulaire et local de gestion du déchet-matériau bois (DMB) au sein d’un quartier populaire de Bruxelles : le quartier Heyvaert (Administration communale de Molenbeek-Saint-Jean). Autrement dit, ils se sont posé la question suivante : Comment peut-on gérer le déchet-matériau bois autrement à Bruxelles ?

Pourquoi un projet comme WIM en Région de Bruxelles-Capitale ?

  • Pour favoriser la réparation et la réutilisation des déchets de bois
  • Pour réduire la dépendance aux matériaux et matières neuves
  • Pour mobiliser les compétences et matériaux disponibles au niveau local
  • Pour réduire les coûts communaux de gestion des déchets
  • Pour créer de l’emploi faiblement délocalisable sur le long terme

Il vient d’où ce projet ?

Le projet WIM est né de différents projets de valorisation par le réemploi du déchet bois menés depuis 2013 par le département développement durable de la Commune de Molenbeek. Sur cette base, en 2016, le bureau d’étude en durabilité EcoRes a proposé à la Commune de Molenbeek de développer un des projets en cours dans le cadre de l’appel à projets du programme Co-create 2016 (InnovIris). Pour prendre en main cette problématique complexe, ils se sont entourés de trois autres partenaires : ULB-BATir (Building, Architecture and Town Planning) pour les enjeux liés au métabolisme urbain, UCLouvain-LAAP (Laboratoire d’anthropologie prospective) pour les enjeux socio-anthropologiques et Énergies & Ressources ASBL pour les enjeux techniques.

Ensemble, ils ont répondu à l’appel co-create qui leur a permis d’expérimenter différentes formes de récupération du déchet de bois au sein d’un atelier bois pendant 3 ans. Parallèlement au programme Co-create, le développement de l’atelier bois a également été soutenu par la commune de Molenbeek à travers l’Agenda 21 Local (Bruxelles Environnement) et le Contrat de Quartier Durable Petite Senne (actions ‘Pop Up’).

Concrètement, ça donne quoi ?

  • L’expérimentation WIM a eu lieu de février 2017 à janvier 2020 dans et autour d’un atelier bois situé en plein coeur du quartier Heyvaert à Molenbeek-Saint-Jean. En trois ans, l’équipe de partenaires, accompagnée de citoyens-participants, ont aménagé un atelier de menuiserie, pris contact avec les associations locales, communiqué sur le projet, recensé les flux de déchets-matériaux bois disponibles sur le territoire, collecté, trié et transformé la matière, se sont posés des questions (parfois trop ?), ont organisé des soupers avec le quartier, ont donné la possibilité au citoyen de créer « son » objet ou mobilier en bois de récup’ et ont fini par rassembler leurs apprentissages dans un ensemble de livrables disponibles en ligne.
  • Pour découvrir ces livrables, dirigez-vous vers la page “Résultats” du projet WIM. Les documents y sont disponibles gratuitement sous la licence Creative Commons CC BY SA.

Le projet WIM, en quelques photos, ça donne ça






Et en vidéo, ça donne ça

Source de la Vidéo : RTBF (2018), WIM dans “Quel Temps !”, 22 octobre 2018, [Vidéo disponible ligne]

Et à la radio, ça donne ça

Source du podcast  : Bruxelles 1 (2020), Bruxelles vit ! Depuis le WIM-Wood in Molenbeek, 21 janvier 2020 [Podcast disponible en ligne]

Et après le financement, c’est fini WIM ?

Le financement co-create prend fin le 31 janvier 2020. Par contre, l’atelier WIM, situé au 107 Rue Heyvaert n’a pas dit son dernier mot. Celui-ci poursuivra ces activités par l’intermédiaire de l’ASBL Energies & Ressources avec le soutien du Contrat de Rénovation Urbaine “Heyvaert-Poincaré” (Région) et de la Commune de Molenbeek. L’atelier accueillera des ateliers ouverts à destination des habitants du quartier à partir du 7 mars 2020 et proposera également d’autres ateliers thématiques.

En 2021, l’activité WIM est appelée à déménager vers un nouvel atelier dont le chantier de construction est mené par la Commune dans le cadre du Contrat de Quartier Durable “Petite Senne” (Région Bruxelloise - Revitalisation Urbaine).

Où ? Pas très loin de là, dans le même îlot, au 79 Quai de l’Industrie (Molenbeek-Saint-Jean).

-