Comment avons-nous développé notre vision et évaluation de la durabilité ?

Le programme Co-Create d’Innoviris, qui a financé la recherche CosyFood, « contraint » à mener une recherche en Co-création. Dans le cadre de CosyFood, nous avons tous « découvert » cette façon peu commune mais en expansion, de faire de la recherche. Nous nous sommes inspirés des principes de la recherche-action participative, qui permet de faire appel à l’intelligence d’un maximum de parties prenantes. L’idée est de concevoir collectivement des changements tant théoriques (recherche) que pratiques (action), via une procédure particulière de co-production de connaissances (participative). Ce type de recherche vise ainsi l’émancipation et la capacitation des acteurs engagés. Cette posture de recherche n’est pas sans conséquence sur la dynamique de groupe et les rôles et responsabilités réparties entre des profils de compétences et d’expériences très diversifiés.

Dynamiques et processus de co-création

Le programme Co-Create d’Innoviris, qui a financé la recherche CosyFood, « contraint » à mener une recherche en Co-création. Dans le cadre de CosyFood, nous avons tous « découvert » cette façon peu commune mais en expansion, de faire de la recherche. Nous nous sommes inspirés des principes de la recherche-action participative, qui permet de faire appel à l’intelligence d’un maximum de parties prenantes. L’idée est de concevoir collectivement des changements tant théoriques (recherche) que pratiques (action), via une procédure particulière de co-production de connaissances (participative). Ce type de recherche vise ainsi l’émancipation et la capacitation des acteurs engagés.

Cette posture de recherche n’est pas sans conséquence sur la dynamique de groupe et les rôles et responsabilités réparties entre des profils de compétences et d’expériences très diversifiés.

Le projet s’est organisé autour de 4 grandes séquences d’activités, ayant permis de mener à terme les objectifs fixés.



Ligne du temps {PNG}